lesoirimmo

Les émissions mondiales de CO2 devraient atteindre un niveau record en 2023

Les Etats ont débloqué des sommes sans précédent pour affronter la pandémie, soutenir et relancer les économies, mais à peine 2 % ont été alloués à la transition en faveur des énergies propres, constate ce mardi l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

Les pouvoirs publics ont débloqué 16.000 milliards, destinés pour l’essentiel aux dépenses sanitaires et aux mesures de soutien des entreprises et des ménages. Et sur les 2.300 milliards consacrés à la relance économique, seuls 380 milliards sont liés à des projets énergétiques « durables ».

Selon l’AIE, « la mise en œuvre des mesures de relance économique annoncées à ce jour aurait pour conséquence que les émissions de CO2 atteindraient des niveaux record en 2023 et continueraient d’augmenter par la suite. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct