lesoirimmo

L’orthorexie: quand manger sain devient une obsession

L’orthorexie: quand manger sain devient une obsession

Manger mieux, bio, ou en tout cas plus sain, depuis la crise du covid, c’est devenu un réflexe pour de nombreux Belges qui se préoccupent aujourd’hui davantage de leur bien-être et donc de ce qui se trouve dans leurs assiettes. Si on ne peut voir ce changement d’habitude alimentaire que d’un bon œil, pour certaines personnes, ce souci d’alimentation saine vire parfois à l’obsession. Elles souffrent de ce qu’on appelle l’orthorexie (du grec orthos « droit » et orexis « appétit »). « Il s’agit d’un trouble alimentaire qui se manifeste par un comportement ou une pensée focalisée sur le contrôle de soi, de son alimentation et de son activité physique dans un objectif d’être en bonne santé », explique Sonia Fuchs, psychiatre et responsable de la clinique des troubles alimentaires du CHC MontLégia à Liège. À la différence de l’anorexique ou du boulimique, l’orthorexique ne bataille donc pas avec les quantités de nourriture qu’il ingère, mais bien avec sa qualité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct