lesoirimmo

Tour de Wallonie: les sprinters ennemis de retour au premier plan

Le revenant  Jakobsen s’est  adjugé la deuxième étape.
Le revenant Jakobsen s’est adjugé la deuxième étape. - Belga

Quand, il y a quelques jours, vaincu par le désastre d’une Wallonie liégeoise endeuillée et noyée jusqu’à l’os, Christophe Brandt ne savait pas s’il pourrait organiser « normalement » le Tour de Wallonie, il n’imaginait pas une seule seconde le scénario sportif auquel il put avoir droit. On dit souvent qu’il n’y a pas de hasard, de coïncidences dans la vie mais en la circonstance, personne n’avait pensé une seconde que la première étape serait remportée par Dylan Groenewegen, et la deuxième par Fabio Jakobsen. Soit les deux Néerlandais vautrés voici pratiquement un an sur la chaussée d’une arrivée du Tour de Pologne après le geste inexcusable du coureur de la Jumbo-Visma qui faillit coûter la vie à son compatriote.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct