lesoirimmo

La Bretagne est malade des algues vertes et se soigne mal

La Bretagne est malade des algues vertes et se soigne mal
AFP.

Reportage

André Ollivro connaît bien la plage de La Grandville, dans la baie de Saint-Brieuc. Enfant, dans les années 1950, il venait en vacances chez son oncle et sa tante qui avaient ouvert un hôtel-restaurant avant la guerre. « C’est là que se fêtaient les mariages de la région », se souvient-il. La plage était belle, blanche, un sable fin de coques concassées, avec une mer qui se retire à plusieurs kilomètres à marée basse et qui, l’été, se réchauffe sur la grève en remontant.« C’est pour ça que l’eau est beaucoup plus chaude ici qu’en Bretagne du Sud », dit-il avec une pointe de fierté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct