lesoirimmo

Marina Abramovic: «Je me confronte quotidiennement à l’idée de la mort»

«Le pouvoir des femmes est sans égal», souligne Marina Abramovic.
«Le pouvoir des femmes est sans égal», souligne Marina Abramovic. - Photo News.

Entretien

Magicienne du performing art, mais aussi grande pasionaria qui est passée du statut d’idole de l’avant-garde à celui de grande prêtresse dans son domaine, Marina Abramovic « crève » l’écran d’ordinateur avec son visage tout en puissance, encadré par une chevelure aussi couvrante qu’un manteau. Au fil du temps, elle n’a cessé de cultiver son côté mystique. « Si j’étais née au Moyen Age, on m’aurait envoyée au bûcher », plaisante-t-elle. Même prise au piège de l’univers numérique, elle dégage énormément de charisme. Elle nous a reçus virtuellement dans sa maison de New York avant de s’envoler pour Rome, où elle a participé à une rencontre organisée par le Maxxi dans le cadre d’une exposition sur les Voix héroïques de l’ex-Yougoslavie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct