lesoirimmo

Polar: Montalbano face à la crise migratoire

Calilleri nous mène une fois de plus en bateau.
Calilleri nous mène une fois de plus en bateau. - Mario De Renzis/EPA.

C’est devenu une sinistre habitude : tous les soirs, les policiers de Vigata et leurs collègues procèdent à la surveillance du débarquement de migrants rescapés de naufrages au large de la Sicile. Entre les morts, les blessés et les malades, les survivants tentent le tout pour le tout afin de débarquer sur le sol européen.

Face à cet afflux permanent, la petite équipe de Montalbano est appelée à la rescousse et, bouleversé par ce qu’il découvre, le commissaire ne tarde pas à mettre en place quelques nouvelles pratiques permettant d’éviter bousculades, bagarres et fuites éperdues.

Il doit par contre continuer à faire face à certaines autorités supérieures voyant en chaque migrant un terroriste potentiel alors que, martèle Montalbano, ceux qui arrivent jusqu’en Sicile ont justement fui les terroristes qui détruisent leur pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct