lesoirimmo

Un manhua à l’image des couleurs de la vie

Il n’y a rien de plus beau pour Rucheng, le narrateur de «La plus belle couleur du monde», que les branches qui remuent au rythme du vent...
Il n’y a rien de plus beau pour Rucheng, le narrateur de «La plus belle couleur du monde», que les branches qui remuent au rythme du vent... - Glénat.

Le manhua, la bande dessinée chinoise, est né en 1908, avec la saga des deux cents tableaux des Trois Royaumes , peints par Zhu Zhixiang. Publiés en petits fascicules oblongs au format des strips de bande dessinée occidentaux, les « images enchaînées » des manhuas sont très populaires en Chine depuis les années 1920, celles de la naissance de Tintin dans Le Petit Vingtième . San Mao, le petit vagabond, le plus célèbre héros de manhua, a vu le jour à l’époque où le petit reporter belge a rencontré Tchang dans Le Lotus bleu . Son auteur, Zhang Leping, est considéré comme le Hergé chinois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct