lesoirimmo

Après la grève des sans-papiers, du soulagement, des tensions et beaucoup de soupe

La vie a repris avec le retour de la nourriture, strictement limité à de la soupe pour l’instant.
La vie a repris avec le retour de la nourriture, strictement limité à de la soupe pour l’instant. - Mathieu Golinvaux.

Reportage

Du foie, cuit au réchaud, ça faisait longtemps. Et une tartine, à l’hôpital, enfin deux mais petites. « Je ne devrais pas, mais bon… » La soupe a ses limites. Alors après presque deux mois de grève de la faim rompue voilà 24 heures, Nezha fait un écart. « Je sais que je ne risque pas d’aller à la toilette avant plusieurs jours avec ça. En fait, on mange mais seulement un peu, car tout est attaché. Après, il faudra manger des lentilles, des salades, ce genre de choses. Et être suivie par un médecin. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct