lesoirimmo

Le Mississippi demande l’abrogation du droit à l’avortement aux Etats-Unis

FILES-US-JUSTICE-ABORTION

L’Etat du Mississippi a demandé à la Cour suprême américaine d’abroger le droit fédéral à l’avortement aux Etats-Unis, dans un document judiciaire déposé jeudi.

La Cour suprême a accepté en mai d’examiner une loi du Mississippi interdisant la plupart des avortements à partir de la 15e semaine de grossesse, même en cas de viol ou d’inceste.

C’est dans le cadre de cette procédure, sur laquelle la plus haute cour du pays doit se pencher à l’automne pour une décision mi-2022, que la procureure générale du Mississippi, Lynn Fitch, a estimé jeudi que les arrêts établissant le droit à l’avortement étaient « scandaleusement erronés ».

« Cette cour devrait annuler Roe et Casey », les deux décisions respectivement prises en 1973 et 1992, a écrit la procureure, jugeant que « la conclusion que l’avortement est un droit constitutionnel n’a aucun fondement ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct