lesoirimmo

Inondations: à Court-Saint-Etienne, l’eau détruit les rêves d’urbanisation

C’est le plus modeste des trois cours d’eau de Court-Saint-Etienne, l’Orne, qui s’est transformé en flots furieux lors des récentes inondations.
C’est le plus modeste des trois cours d’eau de Court-Saint-Etienne, l’Orne, qui s’est transformé en flots furieux lors des récentes inondations. - D.R.

Reportage

Avec ses friches industrielles progressivement transformées en logements sociaux ou appartements de luxe, son bassin d’orage prudemment installé près de la Dyle, ses champs et ses bois encore intacts de l’autre côté de la nationale, Court-Saint-Etienne se croyait à l’abri, prête à accueillir, dans les années à venir, plus de 10.000 habitants supplémentaires qui s’ajouteront aux quelque 400.000 « semi-ruraux » et « semi-urbains » que compte aujourd’hui l’ensemble de la vallée de la Dyle, de Genappe jusque Louvain-la-Neuve. Et bien non : en quelques heures, le bourgmestre Goblet d’Aviela, qui croyait maîtriser les trois cours d’eau traversant sa commune, a vu s’effondrer son rêve de croissance tranquille.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct