lesoirimmo

Eté meurtrier, confisqué, surveillé

d-20210716-GNTP23 2021-07-16 18_20_56

La possible allégresse laissée par la perspective d’un peu de vacances en étant débarrassés, ou en tout cas mieux protégés, du covid est aujourd’hui rayée d’un agenda bien plus tragique et inimaginable il y a deux semaines encore. La pause indispensable après des mois de confinement et d’angoisse relève désormais du superflu pour des milliers de Wallons qui manquent, et pour longtemps, des biens de la plus stricte nécessité.

Ceux et celles qui ont la chance de ne pas avoir été victimes de ces terres d’infortune doivent, eux, considérer ces semaines « off » avec toute la sagesse et la prudence possibles. Les inondations ont tout emporté mais pas le variant delta qui reste extrêmement agressif.

Prudence et sagesse : les autorités comme les citoyens ne peuvent baisser la garde si l’on veut éviter la transformation du covid en « forevervirus » – un virus sans fin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct