lesoirimmo

Will Cathcart, PDG de WhatsApp: «Les révélations du Projet Pegasus correspondent à ce que nous avons vu lors de l’attaque il y a deux ans»

Une oeuvre de Banksy sur le mur de l’agence britannique d’écoute des signaux électroniques à Cheltenham. © Reuters.
Une oeuvre de Banksy sur le mur de l’agence britannique d’écoute des signaux électroniques à Cheltenham. © Reuters.

entretien

Will Cathcart est le PDG de WhatsApp. En 2019, l’entreprise avait découvert que NSO Group utilisait une faille dans son logiciel pour infecter des téléphones avec Pegasus. WhatsApp avait alors colmaté la faille, porté plainte, et prévenu 1 400 victimes de cette attaque. Les observations de l’entreprise à l’époque corroborent celles du « Projet Pegasus ».

Quel regard portez-vous sur les révélations publiées cette semaine concernant Pegasus ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct