lesoirimmo

Tunisie: le président s’octroie le pouvoir exécutif, Ennahdha dénonce un «coup d’Etat»

TUNISIA-POLITICS-DEMONSTRATION-GOVERNMENT

Le président tunisien Kais Saied a décidé de geler les travaux du Parlement pour 30 jours et s’octroyer le pouvoir exécutif, à l’issue d’une journée de manifestations, une décision qualifié de « coup d’Etat » par le principal parti au pouvoir, Ennahdha.

Ce coup de théâtre ébranle la jeune démocratie tunisienne, qui fonctionne depuis l’adoption en 2014 d’une Constitution de compromis selon un système parlementaire mixte, dans lequel le président a comme prérogatives la diplomatie et la sécurité.

Des Tunisiens, exaspérés par les luttes de pouvoir et la gestion contestée de la crise sociale et sanitaire par le gouvernement, sont sortis dans la rue en dépit du couvre-feu, tirant des feux d’artifice et klaxonnant avec enthousiasme à Tunis et dans plusieurs autres villes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct