lesoirimmo

Inondations: les travailleurs sinistrés peuvent accéder au chômage temporaire force majeure

Angleur.
Angleur. - Photo News.

Les travailleurs sinistrés à la suite des inondations peuvent prétendre au chômage temporaire force majeure, a annoncé lundi le ministre fédéral du Travail Pierre-Yves Dermagne.

Ce chômage permettra à celle ou celui qui le perçoit de conserver 70 % de sa rémunération, en plus de 5,63 euros quotidiens. Chaque travailleuse ou travailleur sinistré pourra en faire la demande à son employeur.

Est concerné par le dispositif : la travailleuse ou le travailleur qui a subi des pertes ou des dégâts sévères et qui se trouve de facto dans l’impossibilité d’aller travailler parce qu’il doit donner la priorité à la recherche d’un nouveau logement, au nettoyage ou à la réparation de son habitation ou au règlement de son dossier de sinistre.

« Les victimes de ces inondations historiques ne peuvent pas se voir infliger une double peine », a commenté M. Dermagne, par voie de communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct