lesoirimmo

Sortie du nucléaire: les nuages s’accumulent au-dessus du CRM

Le gouvernement fédéral pourrait maintenir maintenir ouverts les deux réacteurs les plus récents - Doel 4 (photo) et Tihange 3 - si les capacités additionnelles proposées au CRM ne devaient pas être suffisantes. © Photo News.
Le gouvernement fédéral pourrait maintenir maintenir ouverts les deux réacteurs les plus récents - Doel 4 (photo) et Tihange 3 - si les capacités additionnelles proposées au CRM ne devaient pas être suffisantes. © Photo News.

La ministre fédérale de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Groen), ne veut pas entrer dans une « bataille politique » à propos de la décision de la province de Brabant flamand de refuser le permis de la nouvelle centrale au gaz qu’Engie a décidé de construire à Vilvorde. C’est ce que la ministre a indiqué ce lundi matin dans l’émission De Ochtend sur la chaîne de radio flamande Radio 1. « Les investisseurs doivent pouvoir compter sur le respect des règles », a expliqué Tinne Van der Straeten. « Si un projet est admissible selon les règles, il devrait être autorisé à aller de l’avant ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct