lesoirimmo

Tunisie: Kaïs Saïed et Rached Ghannouchi, les deux hommes au cœur de la crise

Kaïs Saïed (à g.), le président de la République, et Rached Ghannouchi, fondateur du parti islamiste Ennahda et président du Parlement.
Kaïs Saïed (à g.), le président de la République, et Rached Ghannouchi, fondateur du parti islamiste Ennahda et président du Parlement. - AFP.

Les heures passent sans lever le voile de l’incertitude en Tunisie. Ce lundi, des affrontements ont éclaté devant le Parlement tunisien. La veille, le président Kaïs Saïed avait suspendu le travail de députés durant 30 jours et limogé le Premier ministre. Les opposants crient au « coup d’Etat », la jeune démocratie plonge dans une crise constitutionnelle. Mais dans un contexte de fort ressentiment populaire envers le gouvernement pour sa gestion de la crise sociale et sanitaire, de nombreux manifestants ont salué la décision du président Saïed.

Au cœur de cette inquiétante crise, on trouve Kaïs Saïed, un président de la République atypique, qui déteste les partis politiques. Et Rached Ghannouchi, fondateur du parti islamiste Ennahda et président du Parlement, incontournable en Tunisie depuis la révolution de 2011. Portraits.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct