lesoirimmo

En Afghanistan, les talibans tiennent les frontières

Un agent de sécurité monte la garde près d’une mosquée de Herat. Mais la fête de l’Aïd al-Adha a amené un peu de calme.
Un agent de sécurité monte la garde près d’une mosquée de Herat. Mais la fête de l’Aïd al-Adha a amené un peu de calme. - EPA.

Reportage

Il y a quelques jours, les talibans ont atteint un de leurs principaux objectifs : prendre le contrôle du poste frontière du district de Spin Boldak, dans la province de Kandahar, entre l’Afghanistan et le Pakistan. La ville de Kandahar, qui est le cœur du sud de l’Afghanistan, était dans les années 1990 la base arrière et le bastion des talibans. Ces derniers jours, les offensives du mouvement islamiste s’y sont concentrées. Après avoir occupé les districts voisins de Panjwai et de Zhari, les soldats ont engagé le combat avec les forces gouvernementales à Kandahar même. Des sources locales rapportent qu’une nuit, le poste de police le plus important de la ville est passé plusieurs fois d’un camp à l’autre et les talibans ont réussi à occuper tout un quartier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct