lesoirimmo

JO 2020: Louis Croenen passe à côté d’une deuxième finale olympique consécutive

584685
Photo News

Il aurait pu devenir le premier nageur belge, depuis Gérard Blitz il y a un siècle (1920+1924), à participer à deux finales olympiques consécutives. Mais son espoir plus concret était de battre son propre record de Belgique du 200 m papillon (1.55.39). Louis Croenen n’a atteint aucun de ces deux objectifs, mardi matin dans le bassin tokyoïte.

Malgré (ou à cause de ?) un départ rapide en demi-finale (il pointait 2e derrière l’inaccessible Chad le Clos à mi-parcours), le Campinois (originaire de Turnhout) n’a pu éviter la dernière place de sa demi-finale, son chrono (1.56.67) étant même le plus modeste des deux séries. « Le plus décevant est d’avoir nagé près d’une seconde moins vite que durant les qualifications » déplorait-il en première analyse, déçu d’une prestation peu en adéquation avec ce qu’il avait montré ces derniers mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct