lesoirimmo

Toma Nikiforov avant son entrée en lice aux JO: «Garder mon énergie pour les choses essentielles»

10934951-161
Photo News

Il y a cinq ans d’ici, à 23 ans, il avait cédé à l’obsession olympique. « Pas un jour ne passe sans que j’y pense », avait-il déclaré sur la route de Rio. Et la déception n’en avait été que plus cruelle quand il avait dû plier bagages dès le 2e tour des moins de 100 kilos. « Je ne me souviens plus de 2016 », réplique Toma Nikiforov quand on lui demande ce qui lui est resté de cette journée maudite. « Il y a eu énormément de compétitions depuis lors et cela ne sert à rien de revenir sur le passé. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct