lesoirimmo

«Titane», la Palme d’or 2021, est une Palme gore

« L’expérience du corps est ce qui relie tous les humains sur terre. Ce que vivent les personnages, je veux que les spectateurs le vivent aussi », affirme Julia  Ducournau.
« L’expérience du corps est ce qui relie tous les humains sur terre. Ce que vivent les personnages, je veux que les spectateurs le vivent aussi », affirme Julia Ducournau. - D.R.

Palme d’or grâce à un film gore, un film radical qui divise, Julia Ducournau a refusé l’interview en apprenant que nous avions des réserves sur son film. Refus de débattre autour d’une œuvre qui en jette visuellement mais laisse perplexe sur sa finalité, brassant les thèmes en vogue, du féminisme hardcore au machisme toxique, dans un flou artistique. Décevante réaction quand on sait qu’elle déclarait en conférence de presse à propos du côté clivant de son film : «  Je m’attends que le film clive beaucoup. J’attends beaucoup qu’il clive. L’important c’est la réaction, que ça touche quelque chose, que ça fasse réfléchir, que ça fasse débat. Si le cinéma était un endroit où on statue sur les choses, ce serait un art mort. » Dans la foulée du palmarès, elle disait aussi : «  Je suis fière de moi, c’est tout.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct