lesoirimmo

Les films cultes qui ont marqué Cannes: «Le Parrain» de Francis Ford Coppola

Marlon Brando, que la Paramount dit «toxique» et «fini», va bluffer tout le monde en composant un Corleone de légende.
Marlon Brando, que la Paramount dit «toxique» et «fini», va bluffer tout le monde en composant un Corleone de légende. - D.R.

Voici une offre cinématographique qu’on ne peut pas refuser. Un film de famille, d’héritage familial, de valeurs et d’honneur, d’ampleur shakespearienne, avec un casting solide et indiscutable. Un chef-d’œuvre absolu fait de clairs-obscurs. « J’ai toujours pensé Le Parrain comme l’histoire d’un roi et de ses trois fils. Le plus âgé a reçu la passion et l’agressivité, le deuxième, sa douceur et ses gestes enfantins, et le troisième, sa ruse et son calme, dira Coppola. C’était dans mon intention de faire un film authentique sur des gangsters italiens, comment ils vivaient, comment ils se comportaient, la façon dont ils traitaient leurs familles, célébraient leurs rituels. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct