lesoirimmo

Réfugiés: la Convention de Genève ne protège pas toujours

Un texte, aussi solide soit-il, n’est pas une garantie absolue. C’est le cas un peu partout dans le monde mais aussi près de chez nous. On l’a vu avec la crise des migrants.
Un texte, aussi solide soit-il, n’est pas une garantie absolue. C’est le cas un peu partout dans le monde mais aussi près de chez nous. On l’a vu avec la crise des migrants. - Reuters

Commentaire

Les réfugiés se comptent par dizaines de millions dans le monde. Tous auraient certainement préféré rester chez eux, avec leur famille et leurs amis. Mais le sort en a décidé autrement. C’est ce qui est arrivé chez nous quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté : des centaines de milliers de Belges ont pris le chemin de l’exode. C’est ce qui arrive toujours aujourd’hui un peu partout dans le monde et pas uniquement à cause d’un conflit armé ou pour des opinions politiques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct