lesoirimmo

JO 2020: Roglic et Dumoulin, revenus de leur enfer

Primoz Roglic entouré de ses dauphins, Tom Dumoulin (à g.) et Rohan Dennis (à dr.)
Primoz Roglic entouré de ses dauphins, Tom Dumoulin (à g.) et Rohan Dennis (à dr.) - PhotoNews

En délaissant le saut à ski, sport très prisé en Slovénie, il pensait avoir enfoui ses rêves olympiques sous le voile de l’oubli. Définitivement. Mais le temps qui passe est un coquin nous réservant parfois de jolies surprises. Dix ans après ce renoncement douloureux, Primoz Roglic a posé pour la postérité avec une énorme médaille dorée autour du cou, sur ce circuit automobile du Mont Fuji sur lequel il a dévalé à tombeau ouvert. Étonnant clin d’œil adressé par le destin à un sportif qui a traversé son lot de malheurs et contretemps. Jusqu’au bout, il avait ainsi hésité à prendre part aux Jeux de Tokyo, le physique limé par une violente chute sur les routes bretonnes du Tour de France, le 28 juin, le moral miné par ce nouveau coup dur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct