lesoirimmo

Première finale olympique pour Fanny Lecluyse

Belga
Belga

Enfin ! Après deux premières expériences olympiques frustrantes (Londres 2012 et Rio 2016) qui s’étaient soldées par des éliminations lors des séries, Fanny Lecluyse a réussi à s’ouvrir la porte d’une finale. La Courtraisienne, sociétaire des Dauphins Mouscronnois, jouera crânement sa chance la nuit prochaine (3h41 timing belge) en 200 m brasse, sa distance de prédilection.

Malgré une nuit un peu chahutée (contrôle antidopage), la Flandrienne s’est rapidement mise en mouvement dans la seconde demi-finale pour couvrir les quatre longueurs du bassin tokyoïte en 2.23.73, un chrono certes deux dixièmes moins rapide que celui réussi en série (2.23.42) et éloigné de son record de Belgique (2.23.30, temps réussi à Rome le mois dernier), mais tout juste suffisant pour arracher la 8e et dernière place de la finale, dont la Sud-Africaine Tatjana Schoemaker (2.19.33) sera l’une des favorites.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct