lesoirimmo

Odoo, la petite entreprise wallonne devenue licorne

«180 millions d’euros, c’est beaucoup d’argent. C’est super pour notre ego mais cela n’aura pas d’impact sur la société ou sur la communauté», explique Fabien Pinckaers, fondateur de la société.
«180 millions d’euros, c’est beaucoup d’argent. C’est super pour notre ego mais cela n’aura pas d’impact sur la société ou sur la communauté», explique Fabien Pinckaers, fondateur de la société. - Pierre-Yves Thienpont.

Odoo est décidément l’entreprise wallonne de tous les superlatifs. Ce jeudi, suite à une opération financière entre actionnaires, l’éditeur de logiciels de gestion d’entreprises est officiellement devenu une licorne, c’est-à-dire une société non cotée dont la valorisation dépasse le milliard de dollars ! Le fonds d’investissement américain Summit Partners – qui était entré dans son capital en décembre 2019 à hauteur de 50 millions d’euros – a annoncé avoir racheté pour la coquette somme de 180 millions d’euros les parts de deux actionnaires historiques XAnge et Sofinnova. A cette occasion, les fonds publics SRIW et Noshaq ont aussi vendu pour 25 millions d’euros d’actions, conservant à eux deux 10 % du capital. Selon des indiscrétions, ce montant équivaudrait à un peu moins de 1 % du capital d’Odoo. Sur base de ces chiffres, on peut donc en conclure que la valorisation actuelle de l’entreprise informatique de Grand-Rosière (Perwez) dépasse allègrement les 2 milliards.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct