lesoirimmo

Inondations: le long de la Hoëgne, le camping et la débrouille vont perdurer durant des semaines

Des ouvriers de communes voisines (ici, de Spa) assuraient ce mercredi un nouveau nettoyage du centre de Theux.
Des ouvriers de communes voisines (ici, de Spa) assuraient ce mercredi un nouveau nettoyage du centre de Theux. - J.-L. B.

La vallée de la Hoëgne vit toujours à l’heure des inondations, à Theux, où 95 % de ses commerces sont dévastés, et à Pépinster, où la situation est encore plus chaotique. Là, le ballet des containers, pompes, grues et autres engins de nettoyage et de déblayage reste continu. « La police interdit même le passage vers Liège car des ponts sont cassés », clame un riverain. Le spectacle reste et restera dantesque pendant des semaines voire des mois, avec des murs de soutènement explosés, des rails arrachés, des voitures hors d’usage qui jonchent encore les bords de voirie et des maisons complètement disloquées, alors que la plupart d’entre elles continuent toujours de sécher. Les marques d’humidité restent bien visibles, témoignage ahurissant de la hauteur de cette rivière qui s’est transformée en furie destructrice.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct