lesoirimmo

Institutions européennes: la tentation du télétravail à l’étranger

Parlement, où les élus des 27 vont et viennent de leur circonscription vers Bruxelles où Strasbourg, le staff désire aussi de la flexibilité pour le télétravail à l’étranger.
Parlement, où les élus des 27 vont et viennent de leur circonscription vers Bruxelles où Strasbourg, le staff désire aussi de la flexibilité pour le télétravail à l’étranger. - Bruno Fava.

L’expérience du télétravail en pleine pandémie a eu beaucoup d’effets sur les expatriés des institutions européennes à Bruxelles. Au Parlement, comme à la Commission, est née une volonté de négocier la possibilité de télétravailler de l’étranger.

Pour les autorités bruxelloises, qui ont rencontré le commissaire en charge de l’administration, Johannes Hahn, entendre la Commission réaffirmer que la capitale belge restait le siège des institutions européennes était une priorité.

Il faut dire que la Commission a d’ores et déjà fait savoir que le télétravail et l’envie de réduire son empreinte carbone allaient la pousser à réduire de 25 % son portefeuille immobilier à Bruxelles (ce qui représente la moitié de ses bâtiments). Les deux autres institutions (Conseil et Parlement) n’ont de leur côté pas de plan de réduire géographiquement leur présence à Bruxelles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct