lesoirimmo

Eliott Crestan, les demies après une nuit blanche

Belga
Belga

Sur 800 m, ce sont souvent les coureurs qui ont le plus de cran qui émergent. Samedi matin, au stade Olympique de Tokyo où il disputait ses premiers Jeux, Eliott Crestan n’en a pas manqué et il en a été récompensé. Alors qu’il risquait de se faire enfermer avant l’emballage final dans la série 5, le Namurois s’est décalé sur la droite à 200 m de l’arrivée et s’est enfui sans demander son reste en plaçant une formidable accélération. Et s’il a dû s’incliner sur le fil après le retour du Mexicain Jesus Tonatiu Lopez (1.46.14), il a facilement assuré sa deuxième place en 1.46.19 et s’est qualifié à la place pour les demi-finales programmées dimanche 1er août à 13h25 (en Belgique). Un nouveau coup d’éclat après sa médaille d’argent à l’Euro espoir de Tallinn, il y a trois semaines.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct