lesoirimmo

Coronavirus: test positif pour les deux premiers festivals «covid safe»

It It Anita, tête d’affiche du BlueBird Festival, en communion avec un public compact et sans masque.
It It Anita, tête d’affiche du BlueBird Festival, en communion avec un public compact et sans masque. - Diego Crutzen.

C’est n’est pas forcément le plus connu et pourtant, c’est bien lui qui mérite la palme du précurseur. Le BlueBird Festival, petit événement à l’organisation entièrement bénévole, s’est tenu vendredi et samedi sans distanciation physique ni masques à Ohey (en province de Namur), en tant que première expérience pilote à appliquer le principe de l’entrée sur présentation du Covid Safe Ticket. Un sésame sanitaire – accordé sur présentation d’une preuve de vaccination complète, d’un test PCR ou antigénique négatif et récent, ou d’un certificat de guérison du covid de moins de 6 mois – qui deviendra obligatoire pour accéder à tout événement de plus de 1.500 personnes à partir du 13 août.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct