lesoirimmo

Donnum amène un peu de folie devant

Donnum au duel avec Pletinckx.
Donnum au duel avec Pletinckx. - Belga

Face à Zulte Waregem, le Standard a longtemps manqué de créativité, de peps au moment d’amorcer ses actions offensives. L’abnégation de Joao Klauss est une chose, mais les déplacements du Brésilien sont parfois un peu prévisibles dans une défense bien renseignée. La montée au jeu et les premières minutes d’Aron Donnum, présenté comme un joueur dribbleur et percutant, semblaient donc inévitables pour Mbaye Leye qui avait une envie de « fraîcheur » en fin de match.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct