lesoirimmo

Les maisons de repos n’ont pas fini de panser leurs plaies

d-20200409-GFU5J7 2020-04-16 23_09_02
Crédit: Pierre-Yves Thienpont.

Funeste et cynique épidémie. Jusque-là invisibles pour ne pas dire inexistantes dans le débat médiatique et politique, les maisons de repos y ont fait irruption brutalement. A leur insu. A coup de morts, de solitude et de détresse. A bout de souffle et de tout. Sur les 25.000 morts du covid recensés en Belgique, plus de la moitié sont des résidents de maisons de repos. Décédés à l’hôpital mais la plupart du temps, dans leur propre lit, au sein de ce que beaucoup appellent « leur dernière maison ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct