lesoirimmo

Ismaël Debjani triomphe dans la course qu’il ne voulait pas perdre

OLYMPICS-2020-ATH_M-1500M-RND1
Reuters

Jeudi soir (13 heures en Belgique), pour les demi-finales, il sera de retour ! Ismaël Debjani, l’éternel poissard qui avait l’habitude de se louper sur la scène mondiale, a enfin réussi le numéro dont il était capable, mardi matin. Le recordman de Belgique du 1.500 m s’est magistralement qualifié pour une deuxième course aux Jeux olympiques, la scène la plus prestigieuse qui soit. Et en remportant sa série en 3.36.00 au nez et à la barbe du Kenyan Timothy Cheruyiot, le champion du monde en titre, et de l’Australien Oliver Hoare, le vainqueur des NCAA 2018, il a aussi réussi le meilleur chrono des 47 engagés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct