lesoirimmo

RFC Seraing: une remise en question permanente

Nadrani n’a laissé aucun espace à Cuypers et aux autres Malinois: un match très solide de la part du défenseur sérésien!
Nadrani n’a laissé aucun espace à Cuypers et aux autres Malinois: un match très solide de la part du défenseur sérésien! - BELGA

Un feuilleton en trente-quatre épisodes, voilà comment se décline la saison, la première depuis vingt-cinq ans au sein de l’élite du football belge, du RFC Seraing qui a l’ambition de tordre le cou aux idées reçues pour assurer son maintien en D1A. Si les premières minutes, à Courtrai, ont été longues à traverser, comme un saut dans l’inconnu, le succès acquis, ce samedi, sur le KaVé, a déjà donné vie à un récit bien plus pétulant et grouillant de petites satisfactions, à commencer par la capacité du promu liégeois à verrouiller l’accès aux filets de Guillaume Dietsch. Le portier français, élu homme du match, a (r)assuré par des prises de balle autoritaires et une belle présence dans son domaine, tout en bénéficiant du soutien permanent de sa garde rapprochée, dont il faut souligner le calme et l’efficacité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct