lesoirimmo

0SS117, l’agent décalé

d-20060128-WG5ZLN

L’agent OSS 117 a toujours été décalé, ne fût-ce que par sa chronologie. Lorsque sa première aventure déboule en kiosque le 15 août 1949, les Éditions Fleuve Noir (aujourd’hui Fleuves Éditions) viennent tout juste d’être portées sur les fonts baptismaux, et elles ne misent pas un kopeck sur le nom de code de l’espion américain. Sur la jaquette d’origine, aucune référence à l’agent ni même à l’espionnage : ce premier livre à l’écriture enlevée s’intitulera Tu parles d’une ingénue – tout un programme – et c’est le baptême de librairie d’un mystérieux Jean Bruce, de son vrai nom Jean Alexandre Brochet, alors âgé de 28 ans. Il faudra attendre l’année suivante pour que O.S.S. 117 appelle… (notez l’abréviation) monte en titre, et 1956 pour que le premier volume soit réédité, marketé et rebaptisé pour la postérité Ici OSS 117.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct