lesoirimmo

Beyrouth: un an après, des bâtons politiques dans les roues de l’enquête

LEBANON-BLAST_ANNIVERSARY-DRONE
Reuters.

Un an après le drame, le Liban cherche toujours les responsables de l’énorme double explosion qui a ravagé une bonne partie de la ville de Beyrouth. Le 4 août 2020, 214 personnes ont été tuées et 6.500 blessées dans l’explosion d’un stock de nitrate d’ammonium. Les résultats de l’enquête traînent, freinées par des interventions politiques dans le dossier.

De nombreuses et essentielles questions restent sans réponse : qu’est-ce qui a déclenché l’incendie ? Pourquoi ce produit hautement inflammable a-t-il été entreposé sans précaution ? Et qui connaissait l’existence de ce stock ? Pourquoi ceux qui savaient n’ont-ils rien fait pour empêcher la catastrophe ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct