lesoirimmo

Violences: les femmes n’ont pas besoin d’être érigées en martyres mais d’actes concrets

Comme l’expliquent les acteurs de terrain, le volet prévention demeure trop léger. Il faut renforcer et faire connaître les dispositifs d’aide aux personnes en détresse, ou qui commencent juste à réaliser qu’elles vivent une relation dangereuse.
Comme l’expliquent les acteurs de terrain, le volet prévention demeure trop léger. Il faut renforcer et faire connaître les dispositifs d’aide aux personnes en détresse, ou qui commencent juste à réaliser qu’elles vivent une relation dangereuse. - AFP.

Le 4 août 2020, la femme politique Ilse Uyttersprot, très appréciée dans son fief d’Alost, était tuée dans son sommeil à coups de marteau par son compagnon, déjà connu de la police pour de précédents actes de violence envers ses petites amies. Si l’on excepte l’émotion populaire et médiatique provoquée par cette affaire en Flandre, eu égard à la célébrité de la victime, le fait divers sonne tragiquement familier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct