lesoirimmo

Ces musées trop peu connus (6/6): sous les masques, des rites universels

La vaste salle consacrée au carnaval de Binche aborde toutes les facettes de celui-ci à travers objets, films, bande-son, costumes, masques, livres, etc.
La vaste salle consacrée au carnaval de Binche aborde toutes les facettes de celui-ci à travers objets, films, bande-son, costumes, masques, livres, etc. - D.R.

Des pavés, des pavés et encore des pavés : dans un véhicule plus secoué qu’un Gilles lors du Mardi Gras, nous débarquons au Musée du Masque en milieu de matinée tandis qu’un cortège funéraire arrive à la collégiale. Etrange coïncidence. Pour ceux qui hésiteraient sur le chemin à suivre, une statue de Gilles attend les visiteurs devant l’entrée du musée. De quoi rassurer trois touristes hollandais qui tournaient depuis un moment sur la petite place, hésitant à pénétrer dans l’enceinte de ce qui ressemble plus à une école qu’à un musée. « C’est normal », sourit Clémence Mathieu, directrice des lieux. « Le musée est abrité dans un bâtiment construit au XVIIIe siècle pour être un collège. Devenu collège communal puis Athénée royal, il a finalement été abandonné après la seconde guerre mondiale. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct