lesoirimmo

Inondations: le barrage de Monsin s’est «auto-mutilé» pour sauver Liège

Lors des intempéries, il a été décidé de noyer le chantier en cours à Monsin.
Lors des intempéries, il a été décidé de noyer le chantier en cours à Monsin. - D.R.

Enquête

Au football, on dit souvent que seul le résultat final importe. Si on applique cette logique au cas de la Meuse, les gestionnaires des intempéries de la mi-juillet peuvent souffler : au final, elle n’est pas sortie de son lit. Mais stress il y a eu. Et si la Cité ardente avait été sous eau, une polémique aurait vraisemblablement éclaté sur la gestion du chantier du barrage de Monsin. Ce barrage se situe sur la Meuse, en aval de Liège, à côté de l’entrée du canal Albert. Equipé de six vannes, sa mission de base est plutôt simple : il doit veiller à maintenir un niveau d’eau constant sur le canal, pour que les conditions de navigabilité y soient parfaites. Et il « suffit » de régler la position des vannes du barrage pour maintenir le niveau du canal voisin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct