lesoirimmo

Avec l’affaire Reuzegom, les visages de «l’élite» flamande du côté des inculpés

Les 18 membres inculpés du club estudiantin Reuzegom ne sont pas encore sortis de la tourmente.
Les 18 membres inculpés du club estudiantin Reuzegom ne sont pas encore sortis de la tourmente. - D.R.

Report après report, le calendrier du règlement de la procédure judiciaire dans l’affaire du décès de Sanda Dia avance péniblement. Sa prochaine étape se jouera ce jeudi 5 août devant la chambre du conseil d’Hasselt. Dans ce dossier, pour rappel, le parquet requiert le renvoi en correctionnelle de 18 membres du club étudiant louvaniste Reuzegom, pour leur implication dans le décès du jeune homme mort le 7 décembre 2018 à l’issue d’un long calvaire, après avoir été notamment poussé à ingérer de l’huile de poisson durant son baptême. D’après une enquête menée par De Morgen, sa température corporelle atteignait 28ºC lorsqu’il fut amené, sans connaissance, à l’UZA, l’hôpital universitaire d’Anvers, après avoir été forcé de subir ces épreuves dans un trou humide.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct