lesoirimmo

Electronique: la pandémie comme première cause de la hausse des prix

Image=d-20200507-GG3WKY_high
Roger Milutin

Des hausses de prix certes variables selon les catégories de produits, mais significatives pour chacune d’entre elles : tel est le constat que l’on peut tirer des données compilées par le groupe GfK, spécialisé entre autres dans les études de marché. De l’ordre de 14 % en un an dans le petit électroménager, comme les cafetières ou les épilateurs par exemple, de l’ordre de 12 % sur la même période pour l’électronique grand public de type télévisions ou matériel audio, de l’ordre de 9 % pour l’informatique, ordinateurs et autres tablettes, notamment : « la dernière année a été rude pour le consommateur », confirme Caroline Denizot, analyste chez GfK, qui s’attend à une poursuite de cette tendance d’ici la fin de l’année, voire en 2022.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct