lesoirimmo

Nafi Thiam, tant de bonheur et tant de souffrance

Nafi Thiam est devenue, après l’Américaine Jackie Joyner-Kersee, la deuxième heptathlonienne à avoir conservé son titre olympique. Et la première sportive belge à décrocher deux médailles d’or consécutives.
Nafi Thiam est devenue, après l’Américaine Jackie Joyner-Kersee, la deuxième heptathlonienne à avoir conservé son titre olympique. Et la première sportive belge à décrocher deux médailles d’or consécutives. - Dylan Martinez/Reuters.

Elle arrive avec des larmes qu’elle ne peut refréner dans les catacombes du stade Olympique. « Je suis désolée », dit-elle en se retournant pour difficilement les sécher. Nafi Thiam vient d’être sacrée championne olympique de l’heptathlon pour la deuxième fois consécutive et avec sa joie et sa fierté bien légitimes, il y a aussi une souffrance qu’elle essaie d’évacuer.

« Je sors de deux années difficiles avec beaucoup de hauts et de bas sur le plan physique. Et quand le physique n’est pas là, c’est aussi difficile dans la tête. Alors, je suis fière d’avoir réussi à passer à travers tout ça. De m’être battue jusqu’au bout. »

Son statut, déjà prestigieux, vient de sacrément changer. Aujourd’hui, elle est, après l’Américaine Jackie Joyner-Kersee, la deuxième heptathlonienne à avoir conservé son titre olympique. Et la première sportive belge à décrocher deux médailles d’or consécutives.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct