lesoirimmo

Ces jeunes qui en ont dans le ventre (5/6): Lucas Katangila, la danse militante pour les enfants de Goma

Les combats de Lucas, qu’il traduit dans ses performances artistiques, se concentrent sur le Congo, les droits des enfants, et la lutte contre le racisme.
Les combats de Lucas, qu’il traduit dans ses performances artistiques, se concentrent sur le Congo, les droits des enfants, et la lutte contre le racisme. - Pierre-Yves Thienpont

Portrait

C’est dans un immense studio de danse, caché à l’arrière d’une maison molenbeekoise, que Lucas répète tout l’été. Ses lunettes rétro en disent autant de lui que certains regards. Le jeune chorégraphe, danseur et interprète est arrivé à Bruxelles en 2018, laissant derrière lui les rues de Goma où il a grandi. Il se consacre désormais à créer un pont artistique entre l’Afrique et l’Europe avec son projet « Ndoto », travaillant avec les enfants de sa ville natale pour défendre leurs droits. Et montrer comment la danse a sauvé sa vie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct