Turquie: le Premier ministre Davutoglu pas candidat à la présidence de l’AKP

Le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur) au pouvoir en Turquie tiendra un congrès extraordinaire le 22 mai lors duquel le Premier ministre Ahmet Davutoglu ne sollicitera pas de nouveau mandat, ont rapporté jeudi les médias turcs.

Sans se représenter à sa propre succession, M. Davutoglu, 57 ans, perdra automatiquement son poste de Premier ministre, les deux fonctions étant liées selon les statuts de l’AKP.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct