Formule 1: l’ascension météorique de Max Verstappen continue

© Reuters
© Reuters -

Ce jeu de chaises musicales, autorisé par le règlement, est facilité par le fait que les deux écuries appartiennent au même milliardaire autrichien, Dietrich Mateschitz, fondateur de Red Bull.

Fils de Jos, pilote de F1 chez Benetton au XXe siècle aux côtés de Michael Schumacher, Max Verstappen sera dans le baquet d’une Red Bull dès les essais libres du GP d’Espagne, le vendredi 13 mai.

«  Cette nouvelle étape dans ma carrière, encore relativement courte pour le moment, est une opportunité incroyable. Je vais avoir la chance d’apprendre d’une des meilleures écuries  », a écrit sur son site internet Max Verstappen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct