Plus de 60.000 Syriens bloqués à la frontière jordanienne

Environ 64.000 Syriens sont désormais bloqués le long de la frontière avec la Jordanie, un nombre en augmentation constante, notamment après l’intensification des bombardements sur la ville d’Alep en Syrie, selon les gardes-frontières jordaniens. Ces Syriens sont massés autour des deux points de passage de Hadalat et Rokbane, dans une zone désertique dans le nord de la Jordanie.

« Le nombre de réfugiés a atteint 59.000 à Rokbane et il est en augmentation », a déclaré à des journalistes le chef des gardes-frontières, le général Saber Al-Mahayra. Un autre officier a précisé à l’AFP que 5.000 autres Syriens étaient massés à Hadalat, à 70 km plus à l’ouest. Selon le général Al-Mahayra, 5.490 réfugiés sont arrivés à Rokbane en 24 heures, entre jeudi et vendredi dernier, « en raison de ce qui se passe à Alep » où les bombardements et combats ont fait plus de 280 morts en deux semaines, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct