Afrique du Sud: 17 écoles incendiées par des manifestants

Au moins 17 écoles ont été incendiées cette semaine en Afrique du Sud au cours de violentes manifestations contre le redécoupage électoral de municipalités, à trois mois d’un scrutin local à haut risque pour le gouvernement, a-t-on appris jeudi de source officielle. « A ce jour, 17 écoles ont été endommagées (par le feu), dont deux complètement détruites », a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère sud-africain de l’Éducation, Elijah Mhlanga.

La destruction de ces écoles prive 26.000 élèves de cours, a précisé M. Mhlanga. Selon la police, en plus des 17 écoles brûlées, cinq autres ont été vandalisées. Les manifestations ont débuté lundi soir dans trois villages de la province du Limpopo, dans le nord de l’Afrique du Sud. Les résidents de ces localités s’opposent au rattachement de leurs villages à une nouvelle métropole, à la suite d’un redécoupage électoral en prévision du scrutin municipal du 3 août en Afrique du Sud.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct