Obama commue les peines de 58 condamnés pour trafic de drogue

Le président des Etats-Unis Barack Obama a commué jeudi les peines de prison de 58 Américains condamnés principalement pour trafic de drogue, au moment où il pousse en faveur d’une réforme pénale sur les peines liées à des délits mineurs. M. Obama a changé les 58 condamnations, qui allaient de la prison à vie à de petites peines d’emprisonnement pour possession ou revente de stupéfiants comme le crack ou la cocaïne, a annoncé la Maison Blanche.

« A ce jour, j’ai commué 306 peines individuelles, ce qui est plus que les six présidents précédents », a souligné le président américain dans un texte intitulé « Un pays de secondes chances ». « Je continuerai à examiner les demandes individuelles, mais seul le Congrès peut décider des changements durables dont nous avons besoin », ajoute-t-il, se disant encouragé par les discussions en cours à ce sujet entre élus démocrates et républicains.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct