lesoirimmo

Le Rwanda sur tous les fronts: une puissance diplomatique obtenue au bout du fusil

Des troupes rwandaises en partance pour le Mozambique, le 10 juillet dernier, à l’aéroport de Kigali.
Des troupes rwandaises en partance pour le Mozambique, le 10 juillet dernier, à l’aéroport de Kigali. - Reuters

Décodage

Loin des projecteurs tournés vers l’Afghanistan, de nouveaux fronts se sont ouverts en Afrique. Des groupes armés, se réclamant de l’idéologie islamiste, font face à des régimes minés par la corruption et à des forces de défense inefficaces, qui finissent par lasser leurs alliés occidentaux sollicités par d’autres urgences. Sur deux de ces « scènes secondaires », la Centrafrique et le Mozambique, le Rwanda, petit pays de dix millions d’habitants, a choisi de donner la preuve de son savoir-faire et de se présenter comme un « pourvoyeur de sécurité », effaçant ainsi les critiques qui avaient accompagné ses interventions répétées au Congo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct