lesoirimmo

Immobilier: les appartements ont la cote à la mer du Nord

A la Côté belge, les notaires se frottent les mains: l’activité immobilière a connu une forte hausse au premier semestre de l’année.
A la Côté belge, les notaires se frottent les mains: l’activité immobilière a connu une forte hausse au premier semestre de l’année. - Pierre-Yves Thienpont.

A la Côté belge, les notaires se frottent les mains : l’activité immobilière a connu une forte hausse au premier semestre de l’année.

Ainsi, le nombre de transactions est en hausse de 47,5 % par rapport à la période correspondante de l’an passé, marquée par le confinement lié au coronavirus, mais – et c’est plus significatif – de près de 40 % (38,8 %) relativement à 2019.

La progression est nettement plus importante que dans le reste du pays, preuve, selon la Fédération des notaires qui dévoile ces chiffres ce samedi, que la Côte est toujours plus populaire auprès des ménages désireux de posséder une seconde résidence.

Pour l’ensemble du pays, le nombre de transactions immobilières enregistrées au cours des six premiers mois de l’année est certes en hausse par rapport à 2019, mais dans une mesure bien moindre (16,7 %).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct