lesoirimmo

Enseignement: une année pour résorber les retards d’apprentissage

Déjà lors de la rentrée précédente, les enseignants sondés remarquaient que l’écart entre les élèves d’une même année était plus important qu’à l’accoutumée. Cet écart ne s’est toujours pas résorbé.
Déjà lors de la rentrée précédente, les enseignants sondés remarquaient que l’écart entre les élèves d’une même année était plus important qu’à l’accoutumée. Cet écart ne s’est toujours pas résorbé. - Belga.

Les élèves de l’enseignement obligatoire ont fait depuis deux semaines leur seconde rentrée sous l’ère covid. Si les doigts se croisent dans l’espoir que cette année scolaire se déroule sans encombre – comprenez sans quarantaine intempestive –, l’année précédente a laissé des traces. Des semaines de confinement strict, suivies de quelques semaines de normalité avant de se lancer dans l’enseignement hybride. Résultat des courses : les écarts se sont creusés entre les élèves.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct